Info

Courir en montant peut-il vous donner de plus grandes jambes?


Vous pourriez les éviter, mais les collines offrent d’importants avantages pour votre entraînement en cours. Les exercices Hill peuvent vous aider à brûler plus de calories, à améliorer votre efficacité et votre vitesse, à prévenir certaines blessures et à améliorer votre endurance. Courir en montée est une forme d’entraînement en résistance qui peut augmenter la taille des muscles de vos jambes, en fonction de la fréquence et de l’intensité de votre entraînement et de votre génétique.

La résistance

Pour développer la force musculaire, vous devez lutter contre la résistance. Les collines offrent une résistance à un coureur qui doit se propulser contre la gravité. Vos jambes deviennent plus fortes, ce qui se traduit par une course à plat plus rapide.

La croissance musculaire

Des jambes plus fortes ne signifient pas toujours des muscles plus gros. Pour développer vos muscles, vous devez constamment lutter contre une forte résistance. Obtenir des jambes énormes nécessite généralement une combinaison de mouvements de force, tels que des stepups, des squats, des deadlifts et des fentes, un régime alimentaire riche en calories et la bonne génétique. Vous pouvez augmenter vos séances d’entraînement en force des jambes avec de brefs sprints sur des collines très abruptes. Un débutant peut voir un changement dans la taille des muscles de sa jambe après de longues montées en montée parce que les muscles sont mis au défi au-delà du point auquel ils sont habitués et réagissent au stimulus. Si vous courez ou faites de la musculation régulièrement, une course de montagne modérée une ou deux fois par semaine n'augmentera pas beaucoup la taille de vos jambes. Si vous augmentez considérablement le volume et la fréquence de vos courses d'escalade - par exemple, si vous vous entraînez pour une course en montagne - la taille de votre muscle de la jambe pourrait augmenter.

Génétique et équilibre musculaire

Pour monter, il faut avoir la force du jarret et du mollet. Si les gros mollets et les jambes courent dans votre famille, la montée peut augmenter leur circonférence. Incluez la course en descente, qui recrute vos quadriceps, ainsi que la course en montée pour favoriser l’équilibre musculaire.

Considérations

L'entraînement en colline est bénéfique lorsqu'il est effectué avec modération. Courez trop souvent dans les collines et vous risquez de vous épuiser et de trop développer vos muscles ischio-jambiers aux dépens des autres muscles du bas du corps. Limitez-vous à une ou deux séances d'entraînement en montagne par semaine pour un bénéfice maximal. Les courses de côte maximales dans le cadre d'un programme de musculation global conçu pour renforcer la longueur ne devraient également être effectuées qu'une ou deux fois par semaine. Votre corps a besoin de temps pour récupérer et se développer entre ces séances d'entraînement.