Conseils

À propos de la névralgie du trijumeau et de la douleur à l'oreille

À propos de la névralgie du trijumeau et de la douleur à l'oreille


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La névralgie du trijumeau a été considérée comme l’un des troubles les plus douloureux de l’humanité et a même provoqué le suicide. Ce trouble du cinquième nerf crânien se caractérise par une douleur extrême au visage sans cause sous-jacente évidente. Bien que les régions de la partie supérieure des dents et du milieu de la face soient les plus touchées, la névralgie du trijumeau peut déclencher des douleurs aux yeux, à la mâchoire, aux dents, au cou, au nez et aux oreilles.

Histoire

La névralgie du trijumeau a été signalée pour la première fois en 1672, mais ce trouble affecte sans aucun doute l’humanité depuis des millénaires. Le trouble était autrefois appelé tic douloureux, une contraction insupportablement douloureuse.

Identification

Les symptômes de la névralgie du trijumeau comprennent des accès de douleur intenses et récurrents. La douleur irradie généralement à partir d'un seul point sur le visage et peut durer de quelques secondes à plusieurs minutes. Dans la névralgie du trijumeau atypique, la douleur est constante et ne varie que par l'intensité. Les points d'origine sont généralement la partie centrale du visage, principalement les lèvres, les dents supérieures et le nez, mais peuvent également inclure la mâchoire, les joues et les oreilles.

Caractéristiques

Les symptômes de la névralgie du trijumeau peuvent être provoqués par des événements apparemment anodins tels qu'un baiser ou une brise soufflant sur la peau. Personne ne sait vraiment ce qui cause la névralgie du trijumeau, mais plusieurs théories ont été avancées concernant l’interaction des vaisseaux sanguins redondants avec le système nerveux.

Les types

Bien que tout type de douleur faciale inexpliquée soit souvent diagnostiqué comme une névralgie du trijumeau, le mal d'oreille inexpliqué peut également résulter d'un certain nombre d'autres troubles. La névralgie glossopharyngée présente des symptômes assez similaires à ceux de la névralgie du trijumeau mais qui provient du nerf glossopharyngé - le groupe nerveux principal qui dessert les oreilles, la gorge, la langue et la mâchoire. La névralgie occipitale est caractérisée par une douleur irradiant de l'arrière du crâne à travers l'oreille jusqu'au sommet de la tête. Il ne présente généralement qu'un seul côté de la tête.

Prévention / Solution

Un diagnostic correct de la cause sous-jacente de la douleur d'oreille est important car les systèmes d'origine répondent à différents traitements. La névralgie glossopharyngée peut répondre à un médicament anticonvulsivant ou à la décompression microvasculaire, tandis que la névralgie occipitale répond mieux à certains antidépresseurs ou à certains anesthésiques locaux. La névralgie du trijumeau est généralement traitée à la carbamazépine, qui s'est révélée efficace chez 70 à 90% des patients. Lorsque le soulagement ne peut être obtenu par des médicaments, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.



Commentaires:

  1. Dorrel

    Quel bon sujet

  2. Nodin

    C'est ce dont j'avais besoin. Merci pour l'aide dans cette affaire.

  3. Adwin

    Entre nous, à mon avis, c'est une évidence. Je vous conseille d'essayer google.com

  4. Macauliffe

    Je vous demande pardon, cette variante ne me convient pas. Qui d'autre peut respirer ?

  5. Neci

    C'est remarquable, ce sont les informations amusantes



Écrire un message