Commentaires

Fréquence cardiaque au repos pour les sprinters


Les sprinters suivent un entraînement d’endurance afin de développer la vitesse et la force explosives nécessaires pour propulser leur corps sur la piste à la vitesse la plus élevée possible. Les athlètes entraînés en endurance, y compris les sprinters, ont généralement une fréquence cardiaque au repos inférieure à celle de la population en général. Si vous êtes un sprinter dont le rythme cardiaque est réduit, il n’ya généralement aucune raison de s’inquiéter. Si vous êtes un sprinter intéressé à réduire votre fréquence cardiaque, la bonne nouvelle est que cela se produit généralement de manière naturelle pendant l'entraînement.

Importance

Votre fréquence cardiaque au repos indique l'effort requis par votre cœur pour pomper le sang dans tout votre corps. La fréquence cardiaque au repos chez l'adulte moyen varie de 70 à 100 battements par minute. L'exercice physique est bénéfique pour votre santé cardiovasculaire. Le cœur des sprinteurs et des autres athlètes devient plus efficace pour pomper du sang oxygéné, nécessitant ainsi moins d'effort. Le résultat est une diminution de la fréquence cardiaque, ce qui constitue un bon indicateur de votre santé cardiaque globale.

Les mécanismes

Votre système nerveux autonome fait partie de votre système nerveux central, qui contrôle les actions involontaires telles que la fréquence cardiaque. L'entraînement en endurance entraîne des modifications de ce système qui abaissent votre fréquence cardiaque au repos, selon James B. Carter et ses collègues de l'école de kinésiologie de l'Université Simon Fraser. L'entraînement en endurance augmente l'activité parasympathique et diminue l'activité sympathique du cœur, explique Carter. L'activité parasympathique stimule le repos, tandis que le système sympathique stimule l'activité. C'est l'adaptation qui réduit la fréquence cardiaque au repos chez les sprinters.

Variations

Bien que l’entraînement en endurance abaisse la fréquence cardiaque au repos globale, il existe des variations individuelles. Le contrôle de la fréquence cardiaque est un processus complexe, influencé par un certain nombre de facteurs extérieurs à l'entraînement sportif, tels que la génétique. Pour cette raison, les fréquences cardiaques au repos varient selon les sprinteurs. En général, les athlètes bien entraînés ont une fréquence cardiaque au repos proche de 40 battements par minute, selon MayoClinic.com.

Considérations

Consultez votre médecin si vous êtes un sprinter et pensez que votre fréquence cardiaque au repos est anormale. Votre fréquence cardiaque peut être supérieure ou inférieure à celle des autres sprinteurs s’entraînant à votre niveau. De nombreuses raisons sont inoffensives, mais certaines nécessitent des soins médicaux. Par exemple, si vos globules rouges sont plus bas que la normale, votre cœur devra travailler plus fort pour pomper suffisamment de sang, même si vous êtes un athlète entraîné.